Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  •  Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 18:53

3 - Témoignages sonores des rôles écrits pour les ténors cités :

Malheureusement, on ne peut que déplorer la pauvreté des références disponibles, évidemment due au manque d’enregistrements d’œuvres qui ne soient pas de Haendel, Vivaldi ou Mozart (où les références sont rarement multiples). Il y a, bien entendu, beaucoup des lacunes, et je n’ai pas vraiment étendu mes recherches à la musique sacrée, où l’on peut trouver beaucoup de choses. Il peut manquer des choses en seria, et je n’ai pas entendu tous les enregistrements que je cite, et je ne le fais pas, je le confesse, avec une précision immense ; néanmoins ceux qu’une référence intéressera pourront aisément retrouver sa trace sur internet. Et beaucoup de références n’ont pas fait l’objet d’une publication officielle, mais qui sait, on peut peut-être en retrouver une trace…

Par ailleurs, trop d’interprétations sont médiocres, voire catastrophiques, alors qu’on l’a vu, il s’agit d’œuvres écrites pour des chanteurs d’exception, à la technique belcantiste superlative. Cette école de chant a aujourd’hui complètement disparu, même si, à partir du regain d’intérêt pour Rossini, on  a pu faire ressurgir une forme de ténor virtuose. Mais ce sont trop souvent des ténors légers, qui ne peuvent pas soutenir les tessitures larges et centrales requises. Le public serait-il prêt à accueillir, cependant, une voix barytonale prodigue d’aigus en voix mixte ? 

J’ai listé ici une discographie comprenant les airs et rôles intégraux, classés selon les interprètes d’origine. On pourra ainsi essayer de reconstituer, à l’écoute de ces divers témoignages, la vocalité de tel ou tel artiste.

Je me suis permis d’y ajouter quelques appréciations : ainsi le point d’interrogation est attribué à des œuvres que je n’ai pas entendues, ou peu attentivement. Les étoiles, de une à trois, sanctionnent l’intérêt du ténor dans le rôle interprété (dans LA version disponible) dans l’opéra. Ainsi, même si le rôle de Tito de Gluck est beau, l’interprétation plate d’A. Thompson et Langrée ne soulève pas un enthousiasme fou.

À l’extrême les rôles de ténor que l’on devine très beaux et intéressants mais qui sont trop mal chantés sont désignés par les lettres DOC (ce qui évoquera quelques souvenirs aux lecteurs d’Opera international). C’est particulièrement le cas pour des rôles comme le superbe Temistocle de JC Bach, ou Eraclide dans I Giuochi d’Agrigento de Paisiello, trop mal interprétés pour donner satisfaction à un non passionné – même si dans chaque interprétation, on peut trouver de beaux moments.

Voici donc ce panorama sonore : 

G. Paita :

- Air « Gelido in ogni vena » de Cosroe dans Siroe, de Vinci (Ernesto Palacio en récital avec T. Pal) *

F. Borosini :

- Retransmission radio du concert d’Innsbruck, Don Chisciotte in Sierra Morena (1719) de Conti (Nicolas Rivenq avec Jacobs). ?

- Grimoaldo dans Rodelinda (plusieurs versions) ***

- Bajazet dans Tamerlano de Händel (plusieurs versions) ***

- Sesto (reprise de 1725) dans Giulio Cesare de Händel (airs par Richard Conrad avec Bonynge) DOC

- Sans doute beaucoup de musique sacrée composée par Fux pour la cour de Vienne. ?

G. Pinacci :

- Haliate dans Sosarme de Haendel. Parution sous le titre Fernando chez HWM (Rankl avec Curtis) DOC

- Massimo dans Ezio de Haendel ?

- Retransmission radio de L’Olimpiade de Pergolesi (Beaune 2004 avec Stefano Ferrarri) : rôle de Clistene. *

A. Barbieri :

- Retransmission radio des concerts de la Partenope de Leonardo Vinci (excellent Makusarada avec Florio) : rôle d’Armindo. **

- Airs tirés de La Candace, airs alternatifs de L a Verità in cimento (Vivaldi) chantés par P. Agnew dir. Sardelli (Arie d’Opera chez Opus 111). *

- Mamud dans La Verità in Cimento de Vivaldi (A. Rolfe Johnson avec Spinosi) **

- Vitaliano dans Il Giustino de Vivaldi (deux versions disponibles) ?

On peut supposer aussi qu’il fut le premier Ercole sul Termodonte de Vivaldi, car l’œuvre a été créée à Rome l’année avant Giustino, avec certains éléments de distribution commun (le castrat travesti Farfallino par exemple). Il s’agit d’une hypothèse. Il existe une captation radio d’une version dirigée par Curtis avec Zachary Stains en Ercole.

- air « Gelido in ogni vena » de Cosroe dans Siroe (Ernesto Palacio dans son récital, ou Zanasi dans la version ténor de Farnace, avec Savall) ***

A. P. Fabri (Fabbri) :

- Niso dans La Silvia de Vivaldi (Elwes avec Bezzina ou Agnew avec Sardelli) ?

- Dario dans L’Incoronazione di Dario de Vivaldi (Elwes avec Bezzina) **

- Berengario dans Lotario de Haendel (Davislim avec Curtis) *

- Emilio dans Partenope de Haendel (plusieurs versions) ?

- Alessandro dans Poro, re nell’Indie de Haendel (Sandro Naglia – très médiocre – dir. Biondi) DOC

- Tamese dans Arsilda de Vivaldi (Cornwell avec Sardelli) ?

- Retransmission radio du Telemaco d’A. Scarlatti (K. Spicer avec Hengelbrock) ?

G. Babbi :

- Gualtiero dans La Griselda de Vivaldi (Stefano Ferrari avec Spinosi) *

J. Beard :

- Disque hommage de Kobie Van Rensburg direction W. Katschner (Berlin Classics) ***

- Voir toute la discographie haendelienne ! Chanta dans Alcina, Ariodante, Arminio, Atalanta, Berenice, Giustino et de nombreux oratorios : Semele, Hercules, Theodora, Saül, Jeptha, Belshazzar (rôle-titre)... Superbe Richard Croft en Lurcanio d’Ariodante, dans Theodora, Semele, Hercules… ***

- Artabanes dans Artaxerxes de Arne (Partridge chez Chandos, dir. Goodman) *

- Alfred dans Alfred de Arne (MacDougall avec McGhegan) **

G. Ottani

- Rodoardo, re di Norvegia dans Ricimero du compositeur piemontais Giacinto Calderara : totalement inconnu pour moi, il existe un enregistrement d’un concert de 2003 accessible via http://www.ibmp.it/calderara.htm.  À la création, les renommés Potenza (castrat soprano) et Masi-Giura (soprano) témoigne d’un bon niveau. ?

- Ati et Giove dans, respectivement, Aristeo et Filemo e Bauci de Gluck, tirés des Feste d’Apollo (Magnus Staveland avec Rousset) **

- Tito dans La Clemenza di Tito version Gluck, datée de 1752 ; c’est une supposition ; il était alors le primo tenore de la troupe, et la même équipe créa peu de temps auparavant un opéra de Cocchi. Adrian Thompson l’a interprété au TCE, sous la direction de Louis Langrée, représentation captée par France Musique. *

O. Albuzzi (Albuzio) : rien ! 

F. Tolve 

- Osroa dans Adriano in Siria de Pergolesi (Ezio di Cesare avec Panni, apparemment peu recommandable, chez Bongiovanni). Notre Licida a écouté et commenté l’œuvre pour nous, en détails. Le rôle dédié à Tolve est plutôt du genre haute bravoure majestueuse ! ?

- air « Non so donde viene » de Clistene dans L’Olimpiade de Leonardo Leo (récital d’Ernesto Palacio, dir. Tamas Pal) – rôle qu’il chanta au San Carlo en 1747. **

- air « Ah se fosse intorno » de Tito dans La Clemenza di Tito de Hasse, version dresdoise de l’opéra créé à Pesaro (récital d’Ernesto Palacio, dir. Tamas Pal). *

 

A. Amorevoli

- Segeste dans Arminio de Hasse : air « Tradir sapeste o perfidi » (Peter Scheier dans son album Airs italiens de Bel Canto – s’il s’agit bien de la version dresdoise de 1745) ?

- Retransmission radio de Solimano de Hasse (1750), Innsbrück, Thomas Randle, direction Jacobs. ***

- Teseo dans Ippolito ed Aricia de Traetta (S. Edwards direction Hull chez Dynamic) ?

- Retransmission radio d’Attilio Regolo (Markus Schäfer avec Bernius) de Hasse : rôle de Manlio. **

- Antigono dans Antigono de Hasse. Des extraits ont été donnés en concert, coupant purement et simplement tous les airs du rôle-titre !

D. Panzacchi

- Arbace dans Idomeneo, re di Creta de Mozart **

A. Raaf

- Idomeneo de Mozart (choisissez votre interprète favori…)***

- Retransmission radio du Temistocle de J.C. Bach : R. Söderberg dans le rôle-titre avec Rousset DOC

- Air de concert K. 295 de Mozart (Reti ou Pregardien) ?

- Ariobate dans Il Bellerofonte de Myslivecek (D. Ahlstedt avec Z. Peskò) **

- Günther von Schwarburg de Holzbauer (Pregardien ou Worle ? direction M. Schneider) : Raaff ne l’a, je crois, pas créée mais Mozart l’y a entendu. ?

- Lucio Silla de J.C. Bach (vynil non réédité) ?

- retransmission de Alessandro Nell’Indie de J.C. Bach : John Bowen dans le rôle titre, direction Spering, ***

G. Tibaldi

- Aceste dans Ascanio in Alba de Mozart **

- Admeto dans Alceste de Gluck (version italienne) **

- Carlo Magno dans Il Ruggiero de Hasse (l’œuvre a été enregistrée avec A. Bösman, mais est-elle encore disponible ?) *

- Ulisse dans Telemaco de Gluck (D. Ahlstedt, direction Märzendorfer. La disponibilité est hasardeuse…)* 

A. Cortoni

- Lucio Vero dans Il Vologeso de Jommelli (L. Odinius avec Bernius) **

- Retransmission radio d’un Demofoonte de Jommelli (que Cortoni ait créé cette version est à confirmer, mais l’écriture vocale extrêmement exigeante le laisse à penser… Avec P. Grönlund direction Bernius) *

- Tancredi dans Armida abbandonata de Jommelli version 1770 (excellent G. Ragon avec Rousset) ***

- Iarba dans Didone Abbandonata de Jommelli, version viennoise de 1749 ? (W. Kendall avec Bernius). ?

Giacomo Davide

- Polinesso dans Ginevra di Scozia de Mayr (A. Siragusa avec T. Severini) **

- Orfeo dans L’Anima del filosofo de Haydn (Gedda avec Bonynge, Heilmann avec Hogwood…). Le rôle fut écrit pour lui – à sa mesure ! - mais il ne l’interpréta jamais. ***

- Alfonso dans Ines de Castro de Zingarelli (quattuor dans « One hundred years of italian opera 1800-1810 » avec Ian Caley) *
- La Rosa bianca e la Rosa rossa de Mayr (intégrale chez Fonit Cetra, ténor L. Canonici) ?

- Eraclide dans I Giuochi d’Agrigento de Paisiello (Marcello Nardis, naufrageant dans le rôle à Martina Franca, sans doute à paraître chez Dynamic) DOC

M. Babbini

- Marco Orazio dans Gli Orazi ed i Curiazi de Cimarosa (plusieurs versions live) **

- retransmission de L’Olimpiade de Cimarosa, rôle de Clistene : Luigi Petroni  avec Marcon *

G. Ansani

- Demofoonte de Schuster (Andreas Post avec Ludger Remy) ?

- Creonte dans Antigona de Myslivecek, air « Sarò qual è il torrente » (transposé pour M. Kozena, avec Swierczewski, récital Le belle immagini). Opéra donné intégralement, récemment au festival de Rheinberg, avec Janis Kursevs, direction Roger Boggash. DOC

- Agamennone dans Ifigenia in Aulide de Martin y Soler (Luigi Petroni avec J. B. Otero). Seuls des extraits ont fait l’objet d’une parution officielle, en video, complément de la version « Orlando » de Porpora par la même équipe. DOC

V. Adamberger

- Belmonte dans Die Entführung aus dem Serail de Mozart (chacun choisira sa référence…) ***

- Scipione dans La Clemenza di Scipione de J.C. Bach (M. Schäfer avec H. Max) ?

- Vogelsang dans Der Schauspieldirektor de Mozart **

- Abramo dans Abramo ed Isacco de Myslivecek ***

- ténor dans Davidde Penitente de Mozart ***

- Airs de concert de Mozart (K 420, 431, 469 et participe au K471)

Partager cet article

Repost 0
Published by Clément - dans Artistes
commenter cet article

commentaires

François 29/12/2008 10:27

Je crois que l'air enregistré par Peter Schreier est bien issu de l'Arminio dresdois de 1745, sauf erreur importante de ma part.

Bajazet 14/01/2007 23:49

Wouaaaaah ! Avec un air de la Medea de Mercadante…
Bon d'accord, on doit se taper "O mio Fernando" et l'Ouverture de La Force du destin (ne tirez plus !)… Et puis qui c'est cette mezzo, d'abord ? Ils font quoi, ses parents ?

licida 14/01/2007 23:03

J'ai trouvé ça:

http://www.amazon.de/gp/product/B000084IDY/ref=olp_product_details/028-1078370-0862126?ie=UTF8&seller=

Bajazet 14/01/2007 12:54

Ami de l'allégorie, bonjour… et merci. Nulle trace du disque évoqué sur le site… bizarre.

clément 14/01/2007 12:03

pour ceux que ça intéresse, j'ai reperé la trace d'enregistrements d'une grande cantate de circonstance intitulée "La pace di Mercurio", où Giuseppe Tibaldi s'est illustré dans le rôle de MArte.plus de détails ici : http://www.traetta.com/2005/01/la-pace-di-mercurio.htmlil existe un enregistrement (non officiel ?) de MArtina Franca, et le disque évoqué dans la page indiquée ci-dessus.