Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  •  Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 23:35

ça s'annonce vraiment, mais alors vraiment très bien!

NB: essayez d'y aller un soir où Colin Lee et Chris Merritt chantent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Licida - dans Représentations
commenter cet article

commentaires

Bajazet 04/03/2007 01:42

Slurrrrp !

(où comment trouver le mot juste au milieu de la nuit)

licida 04/03/2007 01:25

C'est la troisieme fois que je vois ce spectacle et je pense y aller une quatrième. Je suis en train de rédiger un compte-rendu dont vous me direz des nouvelles! ;-)

Bajazet 03/03/2007 23:32

Alors ? C'était le Grand Soir ? La Bombe Antonacci a été désamorcée ? Que vous a-t-on servi à l'entracte ?

Bajazet 21/02/2007 10:38

C'est Merrit qui a remplacé Schicoff au pied levé hier soir, à ma grande satisfaction. La performance de Merritt est cependant problématique, et a failli susciter une guerre civile dans ma rangée aux saluts. Malheur à celui dont l'aigu se dérobe ^^
Passé un premier acte désespérant de platitude musicale, l'opéra croît en intensité, la progression dramatique est vraiment épatante, avec des caractères singuliers. Je découvrais l'oeuvre dans sa continuité, et je m'attendais dramatiquement à des choses à la Rigoletto entre le père et la fille, et ça n'a vraiment rien à voir, et c'est bien plus intéressant. Vraiment, c'est un excellent livret, malgré la grisaille du style.
Ce qui me trouble, c'est que la musique peine à m'accrocher par ses seules qualités musicales, même si elle est manifestement cultivée, mais elle vaut vraiment comme musique de théâtre. C'est l'anti-Casto, en un sens. ;-)
La difficulté surtout, c'est que la maîtrise de la langue etd e la déclamation semblent fondamentales pour rendre justice à cette écriture vocale. Sinon, ça s'effondre vite (et pour Lloyd, c'est déjà effondré de toute façon). Est-ce un hasard si Massis et Antonacci (et Osborn dans une moindre mesure) s'imposent au-dessus des autres ?
J'ai trouvé la mise en scène très remarquable.

licida 12/02/2007 12:23

Des petites précisions sur la production:
Durée: 4H10, avec un entracte de 25mn après le I et un de 30mn après le III, il y a donc 3H15 de musique
Pour les coupures (je connais mal l'oeuvre, donc je fais peut-être des erreurs):
- l'ouverture est racccourcie (je crois)- Acte I: le choeur des buveurs et la valse (le numéro 4 est bien conservé!)- Acte II: rien- Acte III: boléro d'Eudoxie et ballet, mais le premier air d'Eudoxie et la scène avec Rachel sont conservés- Acte IV: cabalette d'Eléazar- Acte V: choeur initial et dernière phrase du choeur
Cela sera retransmis sur France Musiques le 21 avril.