Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  •  Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 13:55

Introducing Mary Schneider

Bon je devrais être en train de bosser mais je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager une découverte lyrique de notre cher Chevalier: Mary Schneider et son fabuleux disque "Yodelling the classics".

 

Voilà ce que ça donne; Nella Anfuso n'a qu'à bien se tenir: 

 

 

 

 
 
 
Ne m'interrogez pas sur l'interêt qu'il y a à faire défiler à toute vitesse des images de stars hollywoodiennes en filigrane sur des paysages alpestres, les arcanes de l'esprit du fan de Mary Schneider qui a conçu cette vidéo me sont impénétrables.
  
Si vous avez réussi à aller au bout de la vidéo comme moi, il est temps de vous interroger sur votre santé mentale.
 
 
 
 
 
Et pour les fans de canto di sbalzo, sachez qu'il y a un volume II !


Avec visiblement un gros budget marketing!

Partager cet article

Repost 0
Published by Licida - dans Artistes
commenter cet article

commentaires

francesco 02/03/2008 13:53

Je l'ai même écouté deux fois : ça ne remet pas en cause ma santé mentale, ça prouve simplement que je suis familier de l'art de Christine Deutekom

Bajazet 15/02/2008 14:44

Nous avions pris la mesure de votre hypersensibilité.

licida 15/02/2008 11:38

Quand je pense que vous connaissiez ça et m'avez laissé dans l'ignorance!

Clément 15/02/2008 08:25

ça fait vraiment un moment que je connais la bête, moi aussi. Il ne faut pas la sortir trop souvent de sa cage (recouverte d'une couverture sombre et d'une toile d'isolation phonique).

Bajazet 14/02/2008 18:58

Mon Dieu, j'avais découvert cette "artiste" à la radio il y a une dizaine d'années (Thierry Bauvert, friand de ce genre de trucs, len avait passé des extraits). J'avais ri comme un bossu, et comme un andouille, j'avais acheté le disque. ^^
Or c'est le type même du truc qui fait rire la première fois mais dont les charmes s'épuisent vite tellement c'est répétitif.