Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  •  Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 21:11

 

[Et aussi :

 

Lucie de Lammermoor (Lyon 2002, avec Dessay…. [Je croyais que l’on n’avait que des morceaux avec elle ? mais je dois confondre…]) sur Mezzo samedi 15 à 20h30…

 

Gala à la Philharmonie de Berlin (31 déc. 2010, avec E. Garanca) sur Mezzo lundi 17 à 20h30…

 

…]

 

 

 

__________________________________

 

 

Semaine du 15 au 21 janvier :

 

                                                                                                               

 

TELEVISION :

 

 

            ¤¤  Marius et Fanny de Cosma (Marseille 2007, redif.) : lundi 17 à 23h30  (ARTE)

 

 

            ¤¤  La Veuve joyeuse de Lehar (Lyon, 2006) : vendredi 21 à minuit 20  (France3)

                        G. Korsten / M. Makeïeff – V. Gens; M. Léger; H. Smit…

 

 

  

RADIO :

 

 

            ¤¤  Bellérophon de Lully (Versailles, déc. 2010) : samedi 15 à 19h30  (FM)

                        Rousset – C. Auvity ; C. Scheen ; I. Perruche; J. Borghi; E. Alexiev; J. Teitgen; R. Getchell…

 

 

            ¤¤  Lettres intimes : Dictionnaire du Lied : P comme… populaire (chansons allemandes de Brahms) : dimanche 16 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Concert Haydn / Chostakovitch (Ottawa, déc. 2010): dimanche 16 à 19h30  (FM)

                        Trio Hochelaga – Donna Brown

 

 

            ¤¤  Grands compositeurs : Liszt a 200 ans : de lundi à vendredi à 14h  (FM)

 

 

            ¤¤  Histoire du… : Singspiel : de lundi à mercredi à 17h45  (FM)

 

 

            ¤¤  Concert Liszt / Smetana / Dvorak (TCE, 1993) : mardi 18 à 9h07  (FM)

                        Kosler – M. Hajossyova ; I. Kusnjer

 

 

            ¤¤  Concert Wagner / Liszt (Saint-Eustache, 1994) : jeudi 20 à 9h07  (FM)

                        Foster – I. Kertesi ; E. Szonda ; M. Fink ; T. Bator

 

 

            ¤¤  Le mag critique : l’actualité du disque, des spectacles, etc. : jeudi 20 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Journée spéciale Roberto Alagna : vendredi 21  (Radio classique)

 

 

            ¤¤  La vie classique : de R. Alagna animateur : vendredi 21 à 12h  (Radio classique)

 

 

            ¤¤  Le magazine : en direct du Palais Garnier pour l’expo « Rolf Liebermann » : vendredi 21 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Passion classique : R. Alagna : vendredi 21 à 18h  (Radio classique)

 

 

            ¤¤  Polnisches Requiem de Penderecki (Leipzig, janv. 2011) : vendredi 21 à 20h  (FM)

                        K. Penderecki – I. Klosinska ; A. Rehlis; R. Bartminski; P. Nowacki…

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Caroline - dans Radio & Tv
commenter cet article

commentaires

JP 31/01/2011 13:36



la femme à l'accent slave sur FM, je l'ai entendue aussi... l'autre matin, elle a annoncé "Gianni Schicchi" de Rossini, rebelote quand elle a désannoncé l'extrait


 


 



Licida 29/01/2011 13:58



Il s'en passe de belles dans votre poste. Cela fait longtemps de mon coté que le podcast filtre toute cette médiocrité 



Amurat 29/01/2011 03:08



Bon alors, c'était comment ce "Roberto A animateur" ?


 


Par force j'ai beaucoup écouté la radio au lit ces derniers jours, en particulier France Musique que je n'écoute plus en temps ordinaire, et j'ai été effaré par le mélange de niaiserie et de
nullité des "presentateurs" (sans parler de l'inaptitude assez fréquente à prononcer une phrase sans accrocher ou faire un lapsus énorme, chez certains c'est chronique).


Rapide revue (catharsis du pauvre) :


 


1) Vers 6 h, il y a une dame à l'accent slave, clone apparemment d'une présentatrice de Radio Classique, sauf que celle de FM fait des effets de manche, avec maximes gracieusement dispensées
("N'oubliez pas que la musique appartient à ceux qui se lèvent tôt, huhuhu"). Elle nous apprend par exemple que "Edna Stern, quand elle joue Bach, le regarde dans les yeux". Inutile de dire que
la programmation, c'est : un mouvement de concerto de Vivaldi + le rpemier prélude du Clavier bien tempéré + voir Radio Classique


 


2) Alexa Taylor et une greluche dont je n'ai pas retenur le nom. Lui, c'est simple, il est inculte en musique et il en est fier, ne reste qu'une espèce de gaieté factice. Et ça donne, après un
extrait du Bourgeois gentilhomme (chœur final) proposé par un chroniqueur invité :


Le chroniqueur — … interprété sous la direction de Sigiswald "Kuigekène"


Taylor (extasié) — Oh c'est joli, ce nom, Kuigekène. [Il le répète :] Kuigekène, kuigekène


La greluche — On prononce "Keuillekène"


Le chroniqueur — Merci. C'était donc Sigiswald Keuillekène.


Et bien sûr ils ont mal lu la pochette du disque, puisque c'est Leonhardt qui dirige, Kuijken n'était que le leader de l'orchestre.


On l'aura compris, la greluche assure le côté "pro" de l'émission. Exemple avec la présentation du dernier disque Schubert de Goerne ("FM est partenaire") : "c'est un très joli disque", "de très
jolis lieder", "c'est joliment interprété".


 


3) François Hudry présente un concerto de musique napolitaine donné au Louvre par Curtis (Leo, Jommelli, Pergolèse) comme illustration de l'exposition L'Antiquité rêvée, consacrée au
néo-classicisme. Comprenne qui pourra. Mais il ne fait pêut-être que lire le truc fourni par l'Auditorium ?


 


4) Speedy Esparza, en flagrant délit de cruauté à l'égard de Villazon ( le Werther de Lyon) : "après la planche, la régie"


 


5) Stéphane Goldet avertit l'auditeur avec une onction égrillarde qu'elle va diffuser des lieder de Brahms "carrément classés X". Si on pouvait la classer, elle, en série Z, ce serait toujours ça
de pris.


 


5) Le clou de la journée : la donzelle qui occupe la tranche 16h-17h30 (j'ai oublié son nom). Je l'avais déjà remarquée en raison d'une élocution sarkozienne : un accent et une pause tous les 5
mots, un peu au hasard, comme si on parlait à des débiles, plus un festival permanent du lapsus (Carissimi au lieu de Carestini, compositeur au lieu de librettiste, etc.). Cette semaine, hommage
à E. Haïm, "la belle dame" , et cet aprem, de vrais morceaux de Jarousski dedans (Alcina, Caldara, vacuité partout).
En une minute elle a dévidé la guirlande suivante (à propos de la Resurrezzione, "une œuvre que j'adore") : Hayndel (sic), le Triomphe du Temps et de la Vertu, les saintes femmes "au pied du
tombeau pendant cette nuit de terreur", et le meilleur pour la fin : "un édit du pape Clément XX"


Sans doute un hommage aux Bijoux de la Castafiore :


— Oh mais c'est ravissant !… Dites-moi, Nestor, c'est bien de l'Henri XX ?


— Louis XIII, madame.


 


Que la direction de FM ait viré en septembre dernier Martine Kaufmann est en somme cohérent.


 


Ah mais sur France Culture je vous recommande aussi une Marie Quelquechose, qui officie à 6h dans "C'est pas la peine de crier". Avec sa diction en cul-de-poule, méticuleusement lasse, elle a
bravement parlé à deux reprises de "l'auteur du Déjeuner sur l'herbe" pour éviter le pauvre nom simple de ce peintre dont l'exposition au Grand Palais a battu des records.



Mr. Beard 25/01/2011 03:05



Sur l'interprétation des opéras de Haendel en général et sur le Jules César de Garnier en particulier, la table ronde avec Kaminski, Machart et Martet (et les âneries d'Esparza) :


à écouter ICI


 





 



Caroline 16/01/2011 19:20



Merci pour les éclaircissements!... Je n'avais pas fait attention que ça existait, je n'ai donc pas vu cette version
entière rafistolée.