Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  •  Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 18:43

 

[Et aussi :

 

Jaroussky à Verbier (mélodies françaises ; juil. 2009) sur Mezzo lundi 20 à 20h30

 

Hansel et Gretel (Londres, 2008, Davis / Leiser, Caurier, avec Kirchschlager, Damrau, Allen) sur Mezzo mardi 21 à 20h30…]

 

 

 

__________________________________

 

 

Semaine du 18 au 24 décembre :

 

                                                                                                               

 

TELEVISION :

 

 

            ¤¤  Jonas Kaufmann chante Wagner, Weber et Beethoven (Munich, 2010) : dimanche 19 à 19h15  (ARTE)

 

 

  

RADIO :

 

 

            ¤¤  Concert “Armide dans tous ses états” (Op.-Comique, nov. 2010) : samedi 18 à 12h30  (FM)

                        P. Agnew – E. de Negri – Programme Lully, Haendel, Graun (1 inédit), Haydn.

 

 

            ¤¤  Radio libre : avec Ph. Jordan (et ‘Le live’ avec S. Koch) : samedi 18 à 15h30  (France culture)

 

 

            ¤¤  C’est du classique mais c’est pas grave : P. Petibon et G. Antonini (TCE, déc. 2010) : samedi 18 à 16h04  (France Inter)

 

 

            ¤¤  Alcina de Haendel (Vienne, nov. 2010) : samedi 18 à 19h30  (FM)

                               Minkowski – A. Harteros ; V. Kasarova ; V. Cangemi ; K. Hammarström…

 

 

            ¤¤  Le jardin des dieux : ‘La Jérusalem délivrée’ du Tasse (2) : dimanche 19 à 8h10  (FM)

 

 

            ¤¤  Une vie, une œuvre : Maurice Ravel : dimanche 19 à 16h  (France Culture)

 

 

            ¤¤  Lettres intimes : 2e partie : Dictionnaire du Lied : L comme Loewe + 3e partie : Récital de C. Maltman (Montréal, avril 2010) : dimanche 19 à 18h  (FM)

                        G. Johnson, piano – Programme Beethoven, Schubert, Loewe, Schumann, Wolf, Brahms

 

 

            ¤¤  Concert Berlioz / Franck (Toulouse, fév. 2009) : lundi 20 à 12h35  (FM)

                        T. Sokhiev – Susan Graham (les Nuits d’été)

 

 

            ¤¤  Grands compositeurs : Composer pour Noël : de lundi à vendredi à 14h  (FM)

 

 

            ¤¤  Grandes figures : Mildred Clary : de lundi à vendredi à 16h  (FM)

 

 

            ¤¤  Histoire de… : la musique espagnole : de lundi à mercredi à 17h45  (FM)

 

 

            ¤¤  Carrefour de Lodéon : S. Koch : mardi 21 à 16h04  (France Inter)

 

 

            ¤¤  5/7 Boulevard : le grand entretien : Ph. Jaroussky : mardi 21 à 17h10  (France Inter)

 

 

            ¤¤  Le magazine : avec S. Koch : mardi 21 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Passion classique : A. Scholl : mardi 21 à 18h  (Radio classique)

 

 

            ¤¤  Le vagabond ensorcelé de Rodion Chédrine (Châtelet, nov. 2010) : mardi 21 à 20h  (FM)

                        V. Gergiev – K. Kapustynska ; A. Popov; S. Alexashkin

 

 

            ¤¤  L’humeur vagabonde : JC Spinosi : mardi 21 à 20h05  (France Inter)

 

 

            ¤¤  Concert Grieg (TCE, oct. 2009) : mercredi 22 à 9h07  (FM)

                        Masur – C. Tilling ; C. Muti…

 

 

            ¤¤  Récital de Genia Kühmeier (Londres, juin 2010) : mercredi 22 à 12h35  (FM)

                        H. Deutsch, piano – Programme Beethoven, Schubert, Dvorak, Strauss

 

 

            ¤¤  Le magazine : avec T. Lehtipuu : mercredi 22 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Récital de Violeta Urmana (Barcelone, oct. 2010) : jeudi 23 à 9h07  (FM)

                        JP Schulze, piano – Programme Rossini, Bellini, Liszt, Mahler, Duparc, Tchaïkovski, R. Strauss

 

 

            ¤¤  Histoire du… : Singspiel : jeudi et vendredi à 17h45  (FM)

 

 

            ¤¤  Le mag critique: critique de spectacles et disques : jeudi 23 à 18h  (FM)

 

 

            ¤¤  Le château de Barbe-Bleue de Bartok + concerto n°2 pour piano de Beethoven (Pleyel, juin 2010) : vendredi 24 à 9h07  (FM)

                        P. Jordan – P. Lang ; P. Fried

 

 

            ¤¤  Concert Caldara de Philippe Jaroussky (TCE, déc. 2010) : vendredi 24 à 12h35  (FM)

                        Concerto Köln –

 

 

            ¤¤  Le magazine: avec D. Meyer et A. Tubeuf : vendredi 24 à 18h  (FM)

 

 

 

Partager cet article

Published by Caroline - dans Radio & Tv
commenter cet article

commentaires

Amurat 25/01/2011 22:14



« ça donne quoi dans Ottone ? J'ai dû écouter son Alexander Balus il y a longtemps, mais d'une oreille trop distraite. »


>> pardon, je vois ta question seulement maintenant. On peut trouver la direction de King trop prudente peut-être, mais j'aime beaucoup son équilibre, sa musicalité et son élégance, un
certain sens du mystère aussi : sans esbrouffe  mais aussi sans le syndrome Curtis ("je ne suis pas là pour le moment"). Pour l'opéra on peut imaginer plus contrasté mais son Ottone est
d'une grande beauté. De ce que je connais de ses intégrales chez Hyperion, le sommet est pour moi Alexander Balus (peut-être le plus grand témoignage de Dawson, et quelle musique !) et L'Allegro,
il Penseroso ed il Moderato, d'une grande plénitude, et aussi nécessaire que la version Gardiner (avec en outre une partition augmentée de pages superbes).



Caroline 25/01/2011 19:07







Licida 25/01/2011 17:18



Patience et longueur de temps font plus que smiley ni souriards



Caroline 25/01/2011 15:02



"Je vais voir ce que je peux faire "


 


 



Clément 12/01/2011 00:44



J'aime assez King, pour ce que j'en connais, et notamment dans Vivaldi, où ça ne donne pas dans l'hystérie "tellement passion-Venise". ça donne quoi dans Ottone ? J'ai dû écouter son Alexander
Balus il y a longtemps, mais d'une oreille trop distraite.


Je connais le récital Dawson, inégal et précieux, et la version Hunt, voui...


Chez Kasarova c'est le morcellement de la ligne (et des couleurs, et de tout) qui me gêne, plus que les bizarreries d'émission qui ne sont pas nouvelles, y compris les graves "dans le jabot"
comme tu le dis si bien. D'ailleurs son Romeo de Bellini et son Tancredi sont tout de même superbes malgré (grâce à ?) ces débordements.