Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Psychologie

  • : Alma Oppressa
  • : Blog sur l'opéra
  • Contact

Articles à venir

Recherche

Archives

Il catalogo è questo

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 19:05

Critique de la Faculté de juger par le Sieur Licida

J'écris cet article inintéressant esthétiquement pour répondre aux critiques que j'ai pu essuyer sur ce blog pour avoir eu l'audace de juger, voir de critiquer en mal des oeuvres ou des interprétations. Voilà donc les quelques grands principes que je m'attache à suivre dans mes critiques, désolé par avance pour le sérieux de la chose:

1. Je ne suis pas dogmatique.
En d'autres termes, je n'ai jamais raison car personne n'a raison. Ce n'est pas de science dont il s'agit ici, mais d'art et donc de polysémie entremélée de subjectivité. Inutile donc de se prévaloir d'une orthodoxie critique: les critiques publiées dans les grands médias et les médias spécialisés ne sont pas plus légitimes que d'autres. Je ne suis personne pour juger, mais il n'est pas besoin d'être autre chose qu'un être humain capable d'émotions et de sentiments pour le faire en la matière. Conséquemment j
e suis ouvert à la discussion et à la critique; tout avis contraire sera ici aussi entendu qu'un avis concordant avec le mien; de même mes avis peuvent être ici même démontés en règles et attaqués par qui les trouvent excessifs ou infondés.

2.Mon gout évolue mais j'argumente mon propos et suis poli.
Ce que je n'ai pas aimé hier, je peux l'adorer demain: l'opéra n'est pas du domaine de l'alimentaire et la discussion esthétique est justement là pour faire évoluer le goût. Si vous jugez que des goûts et des couleurs, on ne discute pas, ne me lisez pas.
Que mes critiques soient élogieuses ou pas, j'argumente mon propos sur des exemples aussi précis que possibles; je reste poli sans donner dans le béni oui-oui, mes éloges délirantes pour tel artiste sont à la mesure de mon dépit profond pour tel autre. Pour qui a la politesse d'argumenter et de garder un ton courtois, je suis tout à fait diposé à corriger ses excès où m'emporte ce genre passionné et passionnant.

3. La connaissance ne légitime pas le goût esthétique.
J'ai beau avoir de plus grandes connaissances dans le répertoire du XVIIIème siècle que dans celui du XIXème siècle finissant, je ne m'interdis pas de critiquer du Wagner ou du Strauss, mon avis sera cependant moins fouillé que pour du Handel, il n'en est pas pour autant moins valable, mais simplement moins défendable. Chacun a le droit d'aimer ou de detester du moment qu'il argumente autant qu'il lui est possible. De fait l'avis d'un spécialiste n'est pas absolument plus "vrai" que celui d'un dilettante ou d'un néophyte, il est simplement plus solide.

4. Je critique des interprétations ou des oeuvres et non des êtres humains, ni des biographies, ni des réputations.
Je me fiche qu'un tel soit encensé par la presse, qu'un tel ait chanté sur les plus grandes scènes du monde, qu'un autre soit le protégé de tel grand chef... Peu m'importe qu'un tel ait une vie dissolue, que celui-ci soit insuportable avec ses collègues, que tel autre soit un fumiste, celui-là un acharné de travail... C'est le résultat sur scène que je juge: je prétends me soustraire à tous les "on dit" et ce n'est pas toujours évident (je vous renvoie au blog de Friedmund, qui cite la vision de la foule par Sénèque qui sera aussi celle de St Augustin). Dans la même perspective, je me fiche qu'un tel soit un ancien drogué, tel autre alcoolique, tel autre chaud lapin, tel autre séropositif... les moeurs et l'etat de santé n'excusent ni ne justifient en rien de l'indulgence ou de la hargne envers un travail esthétique. Je suis pourtant friand d'anecdotes et de rumeurs, mais je me garderai bien de les divulguer et de les tenirs pour autre chose que des détails "pipoles". Le plus grand honneur que l'on puisse faire à un artiste, c'est de discuter son art; le faire eu égard à sa situation morale ou physique, c'est l'humilier en refusant d'argumenter sur ce qui fait l'intérêt ou le désintéret de son oeuvre/interprétation.

5. Je n'arrive pas à la cheville des artistes que je fustige.
En critiquant je n'ai aucun intérêt ni aucun mérite esthétique et Florence Foster Jenkins aura sur ce terrain toujours plus de mérite que moi, celui d'être monté sur scène et d'avoir (essayé de) chanter.

6. Je publie mes critiques dans le but d'engager une discussion esthétique.
C'est pourquoi, je vais même jusqu'à mettre à la disposition des lecteurs de ce blog des morceaux musicaux du concert afin qu'ils puissent juger par eux-même et répondre à ma critique. Malheureusement je ne peux le faire pour tout par manque de temps et me limite aux morceaux que j'apprécie: le cas ici même du "Scherza infida" de Kozena encensé par certains et rejeté par d'autres est la preuve même que ce système fonctionne.

7. Je me base sur ce que je vois et j'entends, pas sur de la communication périphérique.
Je le répète l'avis de la presse, de l'artiste ou du directeur d'opéra m'interessent peu: quelque soit l'inintérêt que présentent les commentaires de Natalie Dessay pour son DVD "Le Miracle d'un voix", il n'en reste pas moins que ses prestations sont le plus souvent géniales à mon goût; quelque soit le simplisme des commentaires musicologiques de Gérard Mortier, voire la démagogie de sa communication, je juge sa direction de l'Opera national de Paris à partir de ses spectacles et non de ce qu'il en dit ou de ce que la presse en dit; etc.

8. Je ne suis pas parfait et il m'arrive de déroger à ces règles.
Ainsi j'accepte tout à fait que l'on me reproche, en les démontrant, mes exagérations, erreurs manifestes, sous-argumentation... mais pas mon manque d'objectivité, c'est un reproche non valide ici: encore une fois il s'agit d'art et non de science (hors musicologie bien sur).

 

9. On peut très bien se taire.
Vouloir traduire dans le Verbe une oeuvre et une interprétation dont la richesse est musicale, théatrale et parfois littéraire, c'est inévitablement l'appauvrir. Les sentiments et les émotions ressenties au spectacle n'étant pas forcément transposables dans l'univers plus ou moins logique du langage, je respecte tout à fait le mutisme de certains devant une oeuvre d'art: pourquoi l'apophatisme serait-il uniquement religieux? Mais dans ce cas que l'on ne vienne pas attaquer le littéreux que je suis.

 

 

10. Je ne suis pas sérieux.
La preuve: "pouët!" <8-)

 

 

Ce qui nous fait 10 Commandements! Maintenant je vais me raser, c'est fou ce que j'ai la barbe qui pousse vite!

Partager cet article
Repost0
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 16:51
Partager cet article
Repost0
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 21:17

Vous l'avez attendu pendant les fêtes, vous ne dormiez plus, cela suffisait à motiver vos reveils matinaux: "la licidaradio est-elle arrivée?" Eh bien chers amis, chers lecteurs, c'est chose faite grace au mirifique David et à votre dévoué serviteur! Merci Saint-Nicolas (le père Noël avant Coca-Cola - N.d.R).

Eh pour inaugurer en fanfare cette radio, quoi de mieux que de bons cuivres baroques qui m'emoustillent toujours autant. J'ai donc choisi les deux premiers mouvements de la Sinfonia inaugurale de la Cleofide de Hasse dirigée par de Marchi à Dresde en 2005. Que du bonheur! La Mondovision a Monteverdi, l'Eurovision Charpentier, la Licidavision aura Hasse!
Je vais d'abord reprendre les anciens articles en les illustrants d'extraits sonores, donc surveillez bien les nouveaux commentaires, certains indiqueront la mise en ligne de nouveaux morceaux.

Cependant il est de ces personnes que l'informatique prend plaisir à enquiquiner, il se peut donc que, chez vous, pour d'obscures raisons, vous ne voyez pas s'afficher la petite touche du plaisir aussi appellée "play" que jouxte la savoureuse touche "pause" accompagnée par l'imperieuse "stop", avant l'extase de la barre de lecture (poésie quand tu nous tiens!).
Pour y remedier, assurer vous d'abord que vous n'utilisez pas internet explorer (depuis le temps qu'on vous le dit!) et optez plutot pour Opera9 (avec un nom pareil en plus, pourquoi hésiter!).
Ensuite, vérifiez que vous possédez bien la dernière version de flashplayer.
Après ça, normalement ça devrait marcher! sinon, profitez de la fonction "ajouter un commentaire" pour me faire part de votre désarroi; je verrai ce que je peux faire.

Enfin, je ne diffuserai que des extraits d'enregistrements live non parus en cd; cependant si quiconque s'estime lésé et souhaiterait que je retire un morceau de la radio, qu'il n'hésite pas à me faire part de sa requête, à laquelle j'accèderai si elle est justifiée.

 

Voilà! J'espère que les sample concoctés par DJ Lici vous donneront la vaïiïbe!

 

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 19:37

Je pars en vacances loin de mon ordi pendant une semaine: à bientôt!

et Zoyeux Père Noël!

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 01:15

Un petit sujet encore plus bordélique pour indiquer ce que j'aimerai bien faire culturellement parlant ce mois de novembre. S'il y a des bonnes âmes parisiennes qui veulent m'accompagner, elles seront les bienvenues. ;-)

Les expos:

- Les nus masculins de Rodin au Musée du même nom (plus que 10 jours!) parce qu'il n'y a pas que des femmes à poils dans l'art, il y a aussi des mecs!

- Disney au Grand-Palais, parce que c'est une idée en or!

- Titien au Luxembourg: parce que c'est à cote de chez moi et que le Titien à sa mémère (blague de mon père!).

- Maurice Denis à Orsay: pas pour le plafond du TCE mais pour tout le reste!

- L'Expressionisme allemand à la Cinémathèque française: en plus de l'expo ils passent l'intégrale de Murnau, et des films archi rares de Lang!!!! je craque!

- Klein à Beaubourg: parce que je connais pas du tout sauf son bleu!

- Les dessins de Rembrandt au Louvre: parce que j'aime beaucoup l'affiche et que j'ai du mal avec les couleurs de Rembrandt.

- Les Perses sassanides à Cernuschi: parce que quand on aime l'opera seria, on s'interesse à l'histoire orientale!

- Venise et l'Orient: parce qu'en ces temps de chocs des civilisations, c'est une excellente initiative.

- L'Or des Thraces: O dieux! que de bijoux! Est-ce un rêve charmant qui m'éblouit?

- Desiderio (le sculpteur) et Hogarth au Louvre: parce que je connais pas du tout! (bis)

Les concerts:

Y a presque rien ce mois-çi! Alors qu'en décembre faudra courrir dans tous les sens!

- Phiphi au TCE (9)c'est une grosse redite de son récital au Chatelet et à l'ecoute de son disque, cela ne me dit rien.

- La Somanmbule avec Dessay (TCE le 12), c'est archi plein et je crois que je n'aurai pas le courage de poireauter 5 heures pour une place à 60€ au lieu de 120!

- Le Stabat Mater de Pergo par Piau et Mingardo (TCE le 16), pourquoi pas, mais ce n'est pas compris dans les abonnement jeunes (grrr!).

- Le week-end portes ouvertes "Orient" à Radio France a l'air pas mal : Le livre de la jungle de Koechlin avec Lemieux et Ragon (ne me demandez pas qui fait Balloo! - le 17) et Paul et Virginie de Lesueur le 18. 

- La Morte d'Orfeo de Landi à Gaveau (22) ça va couter trop cher pour moi.

- Par contre Into the little Hill de Benjamin avec Hilary Summers à Bastille, je veux vraiment le voir!

- Le récital Lemieux/Nelson au TCE (27), je l'attends avec impatience, en plus il y a aura la 7ème de Beethoven je crois, ma préférée!

- L'hommage à Garrido et son ensemble à Gaveau pourrait être pas mal du tout (30).

 

Pour le ciné, je verrai au fur et à mesure; ça fait des semaines chargées tout ça!

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 22:52

Jamais les premières paroles de cet air n'auront été aussi vraies!!

http://www.youtube.com/watch?v=aK3IQn4tum0&mode=related&search=

Allez y sans crainte, c'est clairement libre de droits!

Je me sens une étrange affinité avec ce garçon (mais je réussi mieux les pizz!)

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 12:33

Un petit message pour définir le "concept" de ce blog (oui je sais parler de concept pour un blog, c'est un peu faire insulte à la philosophie). Ayant créé cet espace après la fluctuante diaspora giocosienne, il n'est pas uniquement destiné à recevoir des articles de ma main. Si vous avez des oeuvres, chanteurs, compositeurs, spectacles...que vous voulez présenter/commenter, mais que vous et la mise en page informatique, ça fait 24, ou que les espaces destinés ne vous conviennent pas ou plus, envoyez moi votre ouvrage et je le repriserai volontiers avant de le mettre en vitrine avec la signature originale de l'artiste bien entendu.

Me faisant moi même la main sur des articles postés sur Opera Giocoso, le recyclage est tout à fait autorisé, surtout si on est parti avec, ou que les articles ont été emportés par un char tiré par des dragons!(Baja, ou qu'il est passé le dragon?). Le recyclage de commentaire est aussi autorisé, mais merci de faire un tri selectif, comprenez une mise à jour.

Enfin ce blog n'est pas reservé aux anciens giocosiens, et la nouveauté est tout aussi appréciée.

Et pi si personne ne veut, ben tant pis!

Pour ce qui est du code de conduite, ici c'est bibi qui fait la loi! donc tout propos insultant, illégal, diffamatoire et tout le tralala sera censuré et si vous êtes pas content, je suis ouvert à la discussion en public tant que celle-çi reste saine et argumentée, sinon allez brailler ailleurs! 

Partager cet article
Repost0
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 02:40
En ce jour de l'an de graçe 2006, j'ouvre solennellement et sobrement ce blog à 2H47 du matin! Bienvenue à mes premiers lecteurs!

Ce blog n'est pas consacré à la critique esthétique de ma seule personne, qui, certes parfaite et dogmatique (oui c'est un zeugme)n'a de sens que dans la discussion: donc papotons! Puisse ce blog s'enrichir des avis et de l'humour de nombreux intervenants (tout avis pompeux et ennuyeux se verra inéluctablement censuré - à commencer par cette parenthèse débile!)

Pour commencer, un peu de recyclage avec quelques posts faits autrefois sur mon forum favori
.
Partager cet article
Repost0